Défi waterhero n°4 : faire son déodorant maison

Préserver l’eau potable c’est réduire sa consommation d’eau, mais aussi réduire la pollution de l’eau ! C’est pourquoi aujourd’hui, avec la Water Family, on souhaitait vous parler des cosmétiques. En effet, toutes les cosmétiques que nous utilisons se retrouvent en partie dans l’eau. Des résidus de nos cosmétiques se retrouvent donc dans les milieux aquatiques. Et si vous vous lanciez dans le déodorant maison DIY (Do it your self) ?

Pourquoi faut-il faire son déodorant maison ?

Prendre soin de votre santé

Les Européens utilisent en moyenne 10 cosmétiques par jour, qui contiennent environ 40 substances chimiques chacune. Au total, un Européen porterait donc 400 substances chimiques par jour sur sa peau.

Mais saviez-vous que la peau absorbe 60% des cosmétiques avec lesquelles elle entre en contact ?

Ce chiffre explique l’importance de choisir des cosmétiques aux ingrédients sains. Or les déodorants vendus dans les supermarchés contiennent aujourd’hui souvent de l’aluminium et des parabènes. Ces ingrédients ne sont pas neutres sur notre santé.

Concernant l’aluminium, la communauté des scientifiques n’est pas unanime. Mais de nombreuses recherches ont montré que l’aluminium pouvait augmenter les risques de cancer, et notamment de cancer du sein.

Par ailleurs les déodorants contiennent souvent des parabènes. Cet ingrédient est suspecté d’être des perturbateurs endocriniens. Ces substances seraient donc capables d’interférer avec notre système hormonal. Parallèlement, leur usage fréquent augmenterait le risque de cancer. Les parabènes ont aussi des effets néfastes sur la croissance et la fertilité. Des recherches sur leur dangerosité sont en cours. A la suite de cette évaluation, les parabènes pourraient être identifier comme « substances très préoccupantes » et être mis sur la liste des substances soumises à « une autorisation provisoire et restrictive ».

En faisant son propre déodorant, on peut donc choisir les ingrédients utilisés. Et la bonne nouvelle : c’est économique ! Et écologique.

Réduire votre impact écologique

Si 60% des cosmétiques qu’on utilise sont absorbées par la peau, les 40% restants repartent dans le petit cycle de l’eau.

Toutes les substances nocives contenues dans les déodorants se retrouvent donc dans la nature. Cela n’est pas sans effet sur la pollution de l’eau.

Faire son déodorant maison présente également l’avantage de réduire les déchets. En effet, vous pouvez stocker votre cosmétique DIY dans un petit pot en verre réutilisable.

Après tous ces arguments on espère que vous êtes convaincus. Faire son propre déodorant est la bonne solution ! Il ne vous reste maintenant plus qu’à découvrir notre recette.

Comment faire son déodorant maison ?

Pour trouver une bonne recette de déo respectueuse de la santé et de l’environnement, nous avons demandé des conseils à l’association Water Family. Ils nous ont donc donné un super tuto de déodorant maison !

L’avantage de cette recette : vous aurez besoin de moins de 10 ingrédients !

  • De la cire d’abeille
  • De l’huile de coco
  • Du bicarbonate de soude
  • De la fécule de maïs
  • De l’huile essentielle de lavande (peut être remplacée par de l’huile essentielle de citron)
  • De l’huile essentielle de palmarosa
  • De la vitamine E

Les huiles essentielles ne sont pas nécessaires et permettent seulement de donner une bonne odeur à votre déodorant DIY.

Si vous avez la peau sensible, on vous conseille d’éviter le bicarbonate de soude qui peut vous donner de l’eczéma. On vous conseille donc d’utiliser plutôt de l’argile blanche. Voici sinon une autre recette de déodorant naturel, sans bicarbonate !

Alors, prêts à relever le défi ?

N’hésitez pas à partager une photo de votre déodorant maison sur Facebook ou Instagram avec le hashtag #waterhero et en taguant @hydrao. Deux packs de pommeau Aloé et Yucca sont à gagner pour les personnes qui auront le plus de likes pour leur photo.

Vous pouvez aussi maintenant tenter de répondre au quizz ! Cette semaine un lot de shampoing et Lait solaire de UVBio est à gagner !

Auteur

Réellement soucieuse de la planète, Amandine aime découvrir de nouvelles solutions écologiques et les partager

Les commentaires sont fermés.