Comment traquer les fuites et réduire la consommation des WC

Pour ce défi n°3 : nous vous proposons de vous intéresser au poste n°2 de consommation d’eau à la maison…..les toilettes ! Et comme les chasses d’eau vont souvent de pair avec les fuites d’eau, on vous partage les pistes les plus simples pour les déceler.

Le saviez vous ?

La chasse d’eau représente 20 % de l’eau utilisée dans la maison. Un système de chasse à double flux permet de limiter la consommation à 3 ou 6 litres, contre 9 à 12 litres pour une chasse d’eau classique.

Les bons reflexes pour réduire votre consommation d’eau avec les toilettes

Installer une chasse d’eau à double boutons/commandes

Remplacez votre chasse d’eau classique par un modèle à double touche. Ce dernier permet de contrôler le débit de l’eau selon vos besoins. L’air de rien, vous économiserez plus de 40 % d’eau avec ce système.

Régler la position du flotteur

Vous pouvez aussi diminuer l’eau contenue dans le réservoir en réglant la position du flotteur. Placez-le à sa position la plus basse dans le réservoir. Vous ferez moins de gaspillage.

Récupérer l’eau froide de la douche (en attendant qu’elle chauffe)

On aimerait tant que l’eau soit chaude dès l’ouverture du robinet. Malheureusement ce n’est pas toujours le cas. Et si vous récupériez cette eau avec un seau pour approvisionner le réservoir de vos toilettes. Simple et efficace. Le seul inconvénient est d’ouvrir souvent le réservoir.

Une bouteille d’eau dans le réservoir

Placez une bouteille d’eau pleine au fond du réservoir. Elle permet de diminuer la contenance du réservoir. Au lieu de faire entrer 9 litres d’eau, le réservoir ne peut en contenir que 7,5 l. Comme quoi, il n’y a pas de petites économies !

Après la chasse d’eau passons à la chasse aux fuites

Et les deux sont souvent liées ! Traquer les fuites d’eau est le premier réflexe à adopter pour lutter contre les consommations cachées et le gaspillage d’eau potable à la maison. Voici le top des pistes à explorer pour faire la chasse au gaspillage d’eau.

Le saviez-vous ?

  • 120 litres c’est le volume d’eau journalier perdu par un robinet qui goutte soit 43 m3 /an
  • Une chasse d’eau qui fuit peut consommer plus de 600 litres d’eau potable en une journée soit la consommation quotidienne d’une famille de 4 personnes. (source : ADEME)
consommation eau potable toilette

Piste n°1 : comparer ses factures d’eau

Une façon simple mais efficace de détecter une présence de fuites d’eau si il n’y pas eu de grands changements dans vos habitudes de consommation d’eau au cours des 12 derniers mois (au minimum). Votre facture d’eau indique généralement les consommations de l’année précédente. Comparez votre nouvelle consommation à celle de l’année précédente. Si vous constatez une forte augmentation, c’est un bon indicateur de présence de fuites. Si vos habitudes de consommation on changé au cours de 12 mois, privilégiez le relevé de compteur.

Piste n°2 : relever le compteur d’eau

Pour vous assurer qu’il n’y a pas de fuite d’eau dans votre logement, relevez votre compteur avant de vous coucher puis au lever, en évitant d’utiliser l’eau la nuit (via les robinets, les chasses d’eau, le lave-vaisselle ou la machine à laver par exemple). Le chiffre affiché doit être le même. Vous n’avez pas les mêmes chiffres ? Il y a sûrement une fuite d’eau chez vous. Vous devez réagir au plus vite !

Piste n°3 : examiner les robinets et la ou les chasses d’eau

Les robinets et les chasses d’eau sont les points de fuites les plus courants dans un logement.

  • Les fuites des robinets: elles peuvent se produire en plusieurs endroits : le bec (provoquant un goutte-à-goutte), la base du robinet ou par les poignées. Les joints, entartrés ou usés en sont souvent la cause. Sur un mitigeur, la fuite provient plus souvent de l’un des disques de céramique situés dans la tête du robinet, qui se déplace selon la position de la commande pour régler le débit d’eau chaude ou froide. Il suffit de changer ce disque céramique.
  • Les fuites des chasses d’eau. Ce type de fuites peut être discrète si l’eau s’écoule faiblement sur les parois de la cuvette. Pour en avoir le cœur net, mettez un colorant (de préférence alimentaire) dans le réservoir et évitez de tirer la chasse pendant quelques heures. En cas de fuite, la paroi de la cuvette se colorera. Pour remédier à la fuite, ouvrez le réservoir, vérifiez que le flotteur est correctement positionné (bien souvent, il reste bloqué en position basse, provoquant un débordement). Sinon, il peut s’agir du joint entre le dispositif de chasse et la cuvette, qui se trouve entartré ou usé. Détartrez-le au vinaigre blanc et, si l’opération s’avère inefficace, changez-le. Il arrive que la fuite soit due au mécanisme, qu’il faut alors remplacer.

Testez vos nouvelles connaissances avec notre quizz n°3

Et tentez de remporter du 6 au 9 avril un pack de savons artisanaux et bio de la savonnerie Grenobloise Les Affranchis. Un gagnant sera tiré au sort parmi ceux ayant trouvé toutes les bonnes réponses.

Auteur

Les commentaires sont fermés.